0009

Loin des autres projets très recherchés, emprunts d’une forte créativité et d’une imagination surprenante, Free Spirit lance Allure : une nouvelle aventure toute en classe et en finesse qui se distingue par sa subtilité. Elle fait appel à l’univers artistique de Fraise au Loup et à la prestance des mannequins choisies.

Allure est pour la première fois, un nouveau projet à l’initiative de la créatrice Fraise au Loup avec le Free Spirit. Stephanie Lambert, grand et sublime mannequin qui ne cesse de faire tourner les têtes sur les podiums, a donc été sollicitée pour le lancement de la première session du projet. Un choix on ne peut plus brillant puisque Allure est le fruit de la conjonction du talent de la créatrice et de la personnalité du sujet.

Nous n’étions que six ce jour-là. L’atmosphère était propice à la détente, posée, loin du stress et de la pression. Un peu de musique en fond sonore nous accompagnait pendant la mise en place du décor et lors des prises. Bref, nous avions du temps.

Hstoire de se mettre progressivement dans l’ambiance, Fraise au Loup a montré à Stéphanie Lambert les différentes tenues et coiffes qu’elle allait porter. Dentelle, matières, transparence, dorures, elle a pris soin de comprendre le sens du projet et ce qu’il implique, pour s’en imprégner et saisir le rôle qui lui est attribué.

Allure demande de la classe, de l’assurance. Tout s’est joué dans le regard, dans l’expression corporelle de Stéphanie et dans sa manière de s’affirmer, de marquer l’environnement par son caractère et également par sa façon de mettre en valeur sa coiffe, sa tenue.

Et quelques prises plus tard, nous avons tous regardé le premier rendu. Impeccable, mais il a fallu ajuster au niveau du fond, de la lumière, revoir la position du visage du sujet par rapport à sa tenue, quels étaient les meilleurs plan de shoot. Le travail s’est fait en synergie, chacun donnait son opinion, toute une technique vue en équipe.

Voilà une première session qui s’est achevée toute en douceur.

Article écrit par Leila Morais

coulisses1254 coulisses1258

Tags:

Laisser un commentaire