coulisses070

Cette journée de shooting est la 4ème en l’espace de seulement 3 semaines de projets.

Les modèles candidats sont nombreux.

Pour répondre à la demande, j’agrandis l’équipe de maquilleurs.

Je demande à Diane qui avait maquillé Burno, le burner, pour un autre de mes projets, de se joindre à nous.

Elle était emballée par le projet ainsi que Jelly Mua, autre maquilleuse ayant également travaillé avec Burno.

Nous sommes dimanche. Jelly Mua interviendra le matin à partir de 10h.

Diane prendra le relais à partir de 17h.

J’attends plusieurs modèles : Ünee d’Opale, Yancey, Bamba prof de Capoeira à Jogaki Abada Paris, Burno et enfin Julie A.

J’aime particulièrement travailler avec Julie en tant que modèle.

Le 1er shooting que j’ai fait avec elle était magique grâce à ses mouvements de danses qui donnent de la poésie aux photos.

Ce sera une belle journée…

La veille j’avais acheté un néon supplémentaire ainsi que des maquillages car les sessions précédentes ont vite faite de vider le stock. Je suis impatient de travailler avec ces nouvelles maquilleuses.

Jelly Mua et Diane apporteront également de nouvelles touches au projet.

Il est presque 10h.

J’avais une inquiétude : comment assombrir au mieux le salon et la chambre.

J’ai récupéré mes fonds noirs et plusieurs draps sombres pour régler le problème.

La SNCF est toujours en grève aujourd’hui et je m’inquiète d’éventuelles annulations.

Presque 10h…

J’envoie un texto à Bamba et Jelly.
Ils sont en route…

Jelly arrive la 1ère.

Nous faisons connaissance.

Je reprécise le contexte du projet.
Elle y participe avec plaisir.
Elle n’est pas venue les mains vides.
Tous ses pinceaux et autres accessoires sont à portée de main.

Je lui indique que je souhaiterais qu’elle maquille tout le haut du corps de Bamba (dos, torse, abdos, visage).

Bamba, sportif très acrobatique peut nous donner des photos magnifiques qui seront également différentes de celles obtenues jusqu’à présent.

10h10 Bamba arrive…

Il s’excuse de son retard de 10min…

Je pense que j’avais un peu trop insisté sur le fait qu’il faille qu’il soit à l heure…ses excuses me font sourire car ses 10min de retard ne mettront pas en péril le projet.

Mais elles illustrent son attachement et son respect pour celui-ci ce que j’admire.

L’ambiance est détendue.

Je présente la maquilleuse à son modèle.

Bamba fait un tour pour acheter un rasoir pour sa barbe et son torse.

J’essaie de mon coté de créer les conditions pour que Jelly se sente le plus à l’aise possible.

J’insiste sur le fait que je ne donne aucune directive artistique.

Je souhaite qu’elle s’exprime pleinement en fonction de ses inspirations.
Il semble que je suis speed.

J’en fais plus qu’il n’en faut pour la mettre à l’aise.

Elle sourit. Bamba arrive.

Nous sommes prêts.

La 4ème session peut enfin commencer…

coulisses063

Jelly est dans son élément.

Elle laisse exprimer tout son talent avec une aisance qui m’impressionne.

Je l’observe.

Elle est calme.

Confiante…

Concentrée…

Aucun geste hésitant.

Elle sait parfaitement dans quelle direction elle souhaite aller.

Julie arrive…détendue et pile à l’heure (11h).

Elle se sent tout de suite dans son élément.

Posée. Calme.

Tout de suite volontaire pour aider et rigole des blagues de Bamba.

coulisses064

Bamba…

Une énergie positive de tous les instants.

Passionné par le sport qui est le sien, la capoeira.

Julie passionnée par la danse.

Jelly passionnée par le makeup.

Et moi passionné par la vie et par les rencontres…

Julie prend la lumière en main.

Le maquillage de Bamba se révèle de plus en plus je découvre une véritable œuvre d’art.

Une fois de plus, nous avons dans l’équipe une maquilleuse de grand talent.

Les courbes, le choix des couleurs…tout est en harmonie parfaite.

Le son de Bliss, que je fais découvrir à tous, nous transporte.

Il est presque 13h…

Le temps est passé si vite. 2h de maquillage pratiquement et nous n’avons toujours pas commencé Julie.

Jelly avait rdv à 16h mais la grève a changé ses plans et elle m’annonce qu’elle peut rester plus longtemps, pour mon plus grand plaisir.

Ünee arrive accompagnée de Neb.

Tous les 2 appartiennent à la compagnie Opale de Lune. Il s’agit d’un collectif des prestations autour du feu, élément principal de leurs spectacles.

Je les ai découvert à travers les différentes rencontres faites récemment dans milieu du feu de Paris.

Je leur présente à eux aussi la raison de leur présence durant cette journée.

Ils sont calmes, à l’écoute, polis.

J’avais déjà été très admiratif de leur approche très professionnelle dans leurs réalisation (site internet, vidéos promotionnelles, costumes).

Ils sont sérieux et je les invite à prendre pleinement part au projet en partageant avec nous leurs idées et suggestions.

Car le shooting de Bamba vient de commencer.

Son maquillage est sublime.

Je prends mon temps. Je teste différentes poses, différents angles, différents objectifs.

Bamba a l’habitude des objectifs et est nullement impressionné. J’ai très peu besoin de le diriger. Il fait des poses de capoeira ce qui ajoute une vraie dynamique au shooting.

Puis la fin approche. Il est presque 14h.

Il faut qu’on enchainer.
Je demande à Julie quelles sont ses contraintes de la journée.

Elle n’a rien d’autre à faire hormis être avec nous.

Je décide alors de mettre Ünee entre les mains de Jelly.
Je suis un peu stressé par le temps qui passe.

Stressé car le RDV de Jelly est finalement maintenu. J’avais dans l’espoir qu’elle maquillerait le dos de Julie. Mais cela risquait d’être compromis…

Nous verrons bien…

Ünee s’installe.

Cette fille est dotée d’un talent hors norme en tant que hoopeuse de feu.

Elle manipule le cerceau avec une aisance et une fluidité impressionnante.

Hoopeuse…danseuse…
Ünee nous transporte dans des mondes d’une autre époque…ainsi que tous les membres de son groupe.

Ils nous font voyager à travers les différents siècles.

Ambiances médiévales…ambiances danseurs et artistes de feu.

La magie d’ Ünee réside dans sa danse, son cerceau et son regard…intense, non fuyant et mystique.

Je suis impatient de voir ce que donneront le maquillage et le shooting.

D’autant plus que Jelly part dans une nouvelle direction artistique, très différente de ce qu’elle vient de réaliser.

coulisses065 coulisses066 coulisses067

L’ambiance est posée.

Je fais mieux connaissance avec Neb, celui qui dirige la compagnie d’Opale de Lune.

Il est mature, réfléchi, constructif.

Admiratif du projet FUTURE, je lui propose d’y participer aussi un autre jour.

Je lui fais également part d’un autre gros projet que je souhaite lancer bientôt et dans lequel il aura toute sa place.

Bliss continue à nous bercer et à créer une ambiance reposante.

Jelly est concentrée. Ünee aussi…

Elles sont silencieuses…

Ünee avait fait part de sa volonté d’aller vers quelque chose de tribal au niveau de son maquillage. Elle était vêtue d’une capuche qui pourrait ainsi donner des photos originales avec une identité unique.

coulisses068

Toutes les personnes dans cette pièce diffusent une bonne énergie.

Julie quittera définitivement Paris dans 3 semaines.

Je tiens à lui offrir de beaux souvenirs en guise de cadeau pour sa gentillesse, son humilité, son état d’esprit et sa philosophie de vie.

En discutant nous découvrons notre admiration commune pour le projet 7 milliards d’autres de Yann Arthus Bertrand.

Elle était contente car 7 milliards d’autres soutenait officiellement l’un de mes autres projets en cours.

Le maquillage avance…
Il est splendide…encore une fois.

Je ne me sens pas lassé de ressentir cela à chaque fois.

Mais depuis 10 jours, le niveau des maquillages est monté d’un cran.

Cela a commencé avec la deuxième session avec Priya. Depuis tous les maquillages sont d’un niveau exceptionnel.
Celui d’ Ünee n’a rien à envier aux autres.

Nous commençons le shooting rapidement. Pendant que Jelly commence à maquiller Julie car il lui reste peu de temps.

coulisses069

Je change de registre concernant la musique et je mets du Massive Attack.

Puis une nouvelle magie opère.

La dernière à avoir créé une telle atmosphère, c était Julie.

Ünee est danseuse aussi.

Est-ce qu’il y a un rapport particulier entre les danseuses et les appareils photos ?

Quoi qu’il en soit…quelque chose est en train de se passer dans cette pièce.

Neb tient le néon. Le seul qui reste car le 2ème est tombé et ne fonctionne plus.
Heureusement que j’en avais acheté un 2ème…

Nous shootons dans la chambre pour plus d’obscurité mais également dans le salon pour plus d’espace…

Nous alternons.

Ünee est très pro.

Jelly préfère attendre que nous finissions le shooting avant de poursuivre car une seule lumière est dispo.

Volontairement, elle préfère retarder son rdv afin de finir son travail et je lui suis très reconnaissant.

Yancey arrive en plein shooting. C’est un ami de près de 15 ans.

Je le mets tout de suite à contribution dans la logistique.

Il tient la lumière avec Neb.

Ünee donne le meilleur d’elle-même.

Sa capuche donne vraiment une vraie touche esthétique supplémentaire.

Le maquillage de Julie se termine… Je manque d’adjectif pour le qualifier.

Car une fois de plus le résultat est fantastique.

Burno et Diane viennent de nous rejoindre.

J’enchaine le shooting en duo Julie et Ünee. Les 2 danseuses se comprennent tout de suite.

Il y a une harmonie entre elles et ce qu’elles proposent en terme de pose.

Puis je shoote Julie en solo.

Comme la fois précédente, son plus beau langage est celui de son corps en mouvement.

C’est de cette manière qu’elle nous donne les plus belles photos. Je suis très satisfait du shooting que je viens de réaliser jusqu’à présent avec les 3 premiers modèles de la journée.

Nous sommes en fin d’après midi.

Les uns et les autres s’en vont.

Il ne reste plus que Diane, Yancey, Burno et moi-même pour une deuxième partie de session.

Diane, 6ème maquilleuse à rejoindre l’équipe, nous offre un nouveau style qui n’a rien à envier aux autres.

Elle dispose aussi de ses propres accessoires de makeup.

Chaque maquilleur a son approche.

Diane ne s’empresse pas de maquiller sous lumière noire.

Au contraire.

Elle commence par Burno.

Elle nous emmène dans une direction qui colle bien au modèle.

Ayant pris le temps de maquiller Burno pendant mon shooting.

Diane enchaine alors sur Yancey.

Elle réfléchit très peu de temps avant de décider de ce qu’elle a envie de faire sur son visage.

Les minutes défilent.

coulisses070

Sous lumière noire, le maquillage prend forme jusqu’à obtenir un autre résultat magnifique.

Yancey est sublime dans sa nouvelle peau.

Très rapidement nous shootons Yancey en solo qui a un impératif, puis en duo avec Burno.

L’alchimie entre ces 2 personnages donne quelque chose d’unique et encore une fois très différent de mes autres shootings de groupe.

Le jeu de ces 2 modèles est parfait et donne un vrai caractère à la scène et donc aux photos obtenues.

Je shoote pour finir Burno en solo.

La séance se passe vite et bien.

Burno est un pro face appareil photo.

Il n’a pas besoin d’être guidé ou très peu.
Je suis également satisfait du travail qu’a réalisé Diane.

Elle ajoute une autre facette au projet FUTURE….

La journée se termine.

Je n’arrive plus à bouger de ma chaise…rigide…le regard un peu vide devant un match de football…

Physiquement le corps ne répond plus après cette journée et de belles rencontres.

Les photos vont etre sublimes…

Je le sens…

Je le sais…

Laisser un commentaire